Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Les TIC et la médecine : vers une évolution des pratiques professionnelles et d’enseignement ?

jeudi 26 juin 2014.


par Fanny Benitez

Plusieurs initiatives ont été lancées au sein des universités dans le but de promouvoir l’utilisation des TIC dans l’enseignement de la médecine aux étudiants. Prenons deux exemples. La faculté Pierre et Marie Curie à Paris consacre une page web au Service Général des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (SGTICE) pour indiquer leur mission : « favoriser le développement et l’usage des TIC par les enseignants-chercheurs et les étudiants en sciences et médecine » (Site UPMC.fr, page web).

Le laboratoire « iLumens » de l’Université Paris Descartes expose également ses missions illustrées sur un site web : « répondre aux besoins de formations croissants des professionnels de santé, ainsi que de participer aux efforts nécessaires d’amélioration de la qualité et de la sécurité par l’utilisation des nouvelles technologies numériques et de simulation » (Site iLumens.fr, page web). Cela témoigne de l’évolution de l’enseignement de la médecine, en partie en lien avec les Technologies l’Information et de la Communication (TIC). Alors en quoi les TIC peuvent-elles soutenir les pratiques et l’enseignement de la Médecine ?

L’article de Detavernier et al., paru dans l’Anode Parlante de mai-juin 2009 intitulé « Les TICE dans la formation des manipulateurs, vers une nouvelle triangulation de la relation formateur/savoir/apprenant », aborde la question de « la place des TICE dans l’enseignement en termes d’impact et de perspectives professionnalisantes pour les MER (Manipulateurs en Radiologie) » (Detavernier et al., 2009, p 3). Cette étude dit que les « TICE présentent une plus-value intéressante » notamment en permettant aux élèves de « se projeter directement dans leur future pratique professionnelle » (Detavernier et al., 2009, p 6).

Dans leur article scientifique, « Carnet de l’interne augmenté pour l’apprentissage pervasif pendant l’activité de soins », Nathalie Bricon-Scouf et al., s’interrogent sur l’utilisation des TIC dans l’activité des soins notamment celle de l’interne et de l’intérêt de nouvelles technologies dans sa pratique. Selon eux, les TIC permettent « une dématérialisation de l’information, une grande disponibilité de l’information (…) et la possibilité de partage et de co-construction de l’information entre plusieurs utilisateurs » (Bricon-Scouf et al., 2009/3, p 87).

Ces nouvelles possibilités ne sont bien entendu pas sans nouveaux questionnements, en particulier concernant les problèmes potentiels concernant le respect de la vie privée et le secret médical. Comment les systèmes d’information pourront-ils garantir la confidentialité dans un contexte dans lequel il y a une grande liberté d’échange d’informations et une accessibilité quasi permanente ?

Référence

Bricon-Souf Nathalie et al., (2009/3). Carnet de l’interne augmenté pour l’apprentissage pervasif pendant l’activité de soins, Document numérique, 2009/3 Vol. 12, p. 79-103. [En ligne], consulté le 14 avril 2014.

Autres références

Detavernier Véronique, Franc Ségolène, Groff Dominique, Letenneur Benoit, & Zerroukhi Fatima (2009). Les TICE dans la formation des manipulateurs, vers une nouvelle triangulation de la relation formateur/savoir/apprenant. L’Anode parlante, (5), 3–9. PDF, 16p. [En ligne], consulté le 14 avril 2014.

Site UPMC.fr Sorbonne Universités. « Formations : SG-TICE ». [En ligne], consulté le 20 février 2014.

Site iLumens.fr, Laboratoire Universitaire Médical d’Enseignement basé sur les technologies Numériques et de Simulation, Université Paris Descartes. « iLumens, mieux former pour mieux soigner ». [En ligne], consulté le 27 mars 2014.


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.2.11