Moteurs de recherche et données personnelles : des évolutions

lundi 11 septembre 2017.

Mots-clés


L’une des méthodes utilisées pour identifier et pister les utilisateurs lors d’une navigation privée est appelée « empreinte digitale », ou « signature », du navigateur : les sites Web peuvent alors consulter les numéros de version du navigateur, les plugins qu’il utilise et d’autres informations pour créer un identifiant unique - une empreinte digitale - qui peut ensuite être utilisée pour suivre l’utilisateur.

Une étude publiée le 27 janvier 2017 sur le blog de DuckDuckGo précise effectivement que les utilisateurs peuvent toujours être pistés par les sites web, même lorsqu’ils bloquent les cookies et utilisent la navigation privée (« mode incognito »).

Le site Nothing Private permet de voir le suivi de navigation privée et le site interactif ClickClickClickClick donne un aperçu - sur un mode humoristique - de la façon dont les sites peuvent pister les utilisateurs à travers cette méthode de l’empreinte digitale.

Actuellement, des moteurs de recherches, dont justement DuckDuckGo, affichent leur volonté de préserver la vie privée de leurs utilisateurs en ne stockant aucune information personnelle les concernant, « Nous ne vous traquons pas. Jamais » (voir sur la page d’accueil du moteur de recherche).

Le moteur de recherche Lilo, quant à lui, propose, en plus, de financer des projets sociaux et environnementaux en collectant des gouttes d’eau à chaque navigation (affichées comme des « compensations » aux émissions carbones des recherches). Comment ? « A chaque fois que vous utilisez le moteur de recherche, des liens commerciaux pertinents sont affichés » (cf. : FAQ Lilo)


Accueil | Contact | En résumé | | Statistiques du site | Crédits photo | Visiteurs : 1111740

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License