Logo universités

Analyse et recherche sur les TICE Barre oblique

IRAMUTEQ (Interface de R pour les Analyses Multidimensionnelles de Textes et de Questionnaires)

lundi 13 avril 2015.


IRAMUTEQ (Interface de R pour les Analyses Multidimensionnelles de Textes et de Questionnaires) est un logiciel libre construit avec des logiciels libres par Pierre Ratinaud (LERASS, Toulouse).

Présentation :
Ce logiciel permet de faire des analyses statistiques sur des corpus texte et sur des tableaux de type individus/caractères équivalent à des questionnaires.
Il reproduit la méthode de classification ALCESTE, décrite par Max Reinert (1983, 1991), avec des Classification Hiérarchique Descendante (CHD) sur un tableau croisant les formes pleines et des segments de texte. Il permet de réaliser également des recherches de spécificité à partir de segmentation définie, des statistiques textuelles classiques (fréquences) et inférentielles (Chi2), mais aussi des analyses de similitude sur les formes pleines d’un corpus découpé en segments de texte. Il fonctionne depuis les environnements informatiques Linux, Mac et PC.

Avis sur ce logiciel :
C’est un logiciel utile pour traiter de nombreuses données qu’elles soient textuelles (corpus texte - cf. Analyse de discours automatisée par ordinateur / Analyse de contenu automatisée) ou bien quantitatives (corpus matrice - cf. Analyse de questions fermées dans un questionnaire).

C’est également une interface qui permet de produire des analyses personnalisées sur les données d’enquête. Par exemple, il est possible de réaliser un concordancier, lorsqu’on est dans un corpus texte, à partir d’une forme ciblée qui vous intéresse. Ou bien, vous pouvez créer des graphes pour chaque classe terminale afin de visualiser le champ sémantique de ce profil de classe (quand on est dans une méthode ALCESTE).

Enfin, ce logiciel peut concevoir facilement et très rapidement de très nombreux croisements de variables Chi2 dans un corpus questionnaires. Il nous fournit dans ce cas un fichier HTML de résultats : résultats non significatifs, résultats significatifs et résultats significatifs avec cellules du tableau des effectifs observés inférieures à 5.

C’est enfin une démarche de recherche méthodologique qui s’appuie sur la théorie des représentations sociales (Moscovici, 1961) avec le moyen de construire des analyses de similitude, des analyses prototypiques catégorielles (Abric, 1994 ; Vergès, 1992)

Quelques exemples de recherches qui utilisent IRAMUTEQ :

  • Marchand P., Ratinaud P., 2012. Être français aujourd’hui. Les mots du « grand débat » sur l’identité nationale. Paris : Les Liens qui Libèrent, 318 p.

Pour en savoir plus :

  • Un livre parmi d’autres : Marchand, P. (1998). L’Analyse du Discours Assistée par Ordinateur. Concepts, méthodes, outils. Paris : Armand Colin, coll. U, série psychologie. ISBN : 2-200-21914-8.

 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]