Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Tablettes tactiles : de l’usage domestique à l’usage scolaire

vendredi 23 janvier 2015.


Par Yann Barlet

En 2010-2011, l’académie de Grenoble a expérimenté l’utilisation pédagogique de tablettes tactiles. Un bilan de cette expérimentation conduite auprès d’élèves de collèges et de lycées de l’académie a été mis en ligne sur le site du CNDP (Mission TICE et CRDP de l’académie de Grenoble, 2012).

Dans l’article qui accompagne une vidéo, il est noté que les tablettes ont l’avantage d’avoir une « simplicité d’utilisation [qui] permet à la technique de se faire oublier au profit des ressources et des usages pédagogiques choisis par l’enseignant ». Il est ajouté que l’utilisation de ce type d’outils « a créé de véritables dynamiques, au sein des équipes comme dans la classe, avec des effets d’entraînement importants auprès d’utilisateurs parfois réticents au départ » (page web).

Le rapport annuel du CREDOC « La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française (2013) » (Bigot et al., 2013) rend compte notamment de l’évolution du nombre de foyers français équipés de tablettes depuis 2010. Il y est noté que « la progression de l’équipement en tablettes tactiles est spectaculaire : il a plus que doublé en un an, passant de 8 à 17 % [entre 2012 et 2013] » (p. 10). Il est aussi indiqué qu’en juin 2013, 22% des 12-17 ans étaient équipés de tablettes tactiles (p. 70).

Cette progression de l’équipement dans les foyers français et le taux important de jeunes âgés de 12 à 17 ans équipés, nous amène à questionner comment s’articulent les compétences développées en milieu domestique et en contexte scolaire.

Dans leur article « L’utilisation de tablettes numériques dans des classes de troisième secondaire : retombées, difficultés, exigences et besoins de formation émergents » Giroux, Coulombe, Cody, et Gaudreault (2013) présentent une expérimentation menée au Québec consistant à tester l’utilisation de tablettes de type « Ipad » dans deux classes de troisième secondaire. Les auteurs font une première analyse des données recueillies auprès des élèves, enseignants et parents. Ils identifient un ensemble de « retombées positives à la suite de l’intégration des tablettes » (p. 12) notant que « les changements au niveau communicationnel semblent être parmi les premiers provoqués, à tout le moins chez les élèves qui intègrent rapidement certains comportements, associés d’abord aux loisirs et à la vie privée, au contexte pédagogique. »(p. 27).

Cette problématique mérite sans doute quelques approfondissements pour anticiper des usages.

Référence

Autres références


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]