Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Les apports des Technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement (TICE) en zone rurale

mercredi 3 décembre 2014.


Par Odile Munier

Cette brève propose de découvrir trois ressources qui traitent du déploiement des TICE dans les écoles rurales alors qu’en février 2014, a été annoncé le Plan d’équipement des écoles en haut débit pour la promotion des TICE au service de l’enseignement. Ce plan fait suite au dispositif École Numérique Rurale (ENR) qui avait permis à plus de 5000 écoles situées dans des communes de moins de 2000 habitants de se doter d’un équipement numérique entre 2009 et 2011.

Quelles sont les caractéristiques de l’enseignement dans les zones rurales et quels peuvent être les apports des TICE dans ces contextes, voici des questions qui sont soulevées ci-après.

Le document de recherche « Enseigner dans le rural : un ‘métier’ à part ? » (ALPE et FAUGUET, 2008) rappelle qu’en France, en 2008, un quart des élèves de l’enseignement primaire étaient scolarisés en école rurale. Dans ces contextes, le mode d’enseignement privilégié serait axé sur la pédagogie différenciée avec du travail en autonomie et/ou en groupe avec des classes à faibles effectifs et/ou uniques. L’enseignement en zone rurale serait impacté par un environnement socioculturel moins favorisé que dans les zones urbaines, notamment par l’isolement relatif des enseignants et bien souvent par leur nécessaire polyvalence, étant à la fois enseignant et directeur d’école, ainsi que par la rareté des intervenants extérieurs. Les TICE représenteraient selon les auteurs « un outil fondamental, parce qu’il permet la communication à distance, pour les élèves comme pour les enseignants, parce qu’il permet de développer des références communes à l’ensemble des usagers du système éducatif, par le recours à des sources d’information identiques […] et permet donc l’accès à des modèles culturels communs, ne serait-ce que par l’utilisation de ces outils eux-mêmes » (Paragraphe 35). L’utilisation des TICE en zone rurale était cependant assez peu développée et inégale en fonction de l’isolement.

Thierry May-Carle (2013) distingue les zones d’éducation rurales de celles isolées. L’auteur semble admettre l’intérêt d’une politique numérique pour « proposer des ressources par le biais de l’Internet désormais accessible partout (ou presque) » (p.5) mais il interroge l’utilisation des TICE pour « lutter contre un déficit culturel supposé lié à l’éloignement des grands centres » (p.5) qui nierait alors « des réalités plus complexes » (p.6). Ainsi il juge que « la tendance actuelle des politiques éducatives donne l’impression de ne pas tenir compte de cette réalité et d’enfermer un territoire dans des caractéristiques figées alors qu’il ne cesse d’évoluer » (p.8.).

Le dernier document « Les prospectives de l’intégration dans les pratiques pédagogiques des enseignants dans le cadre du programme École Numérique Rurale » (Salecki, 2010) est un mémoire qui aborde comment les enseignants se saisissent du dispositif « École Numérique Rurale » (ENR) mis en place à partir de 2009 par le gouvernement. D’après l’auteur, il semblerait que les enseignants peinent à trouver des ressources et que la préparation des séances dans lesquelles ils utilisent les TICE seraient par conséquent chronophage : « il existe assez peu encore de scénarii sur Internet et ils sont difficilement transposables dans des classes à multiniveaux donc on doit les repenser en profondeur » (p.45.).

L’utilisation des TICE en zone rurale constituerait donc un moyen de favoriser une pédagogie différenciée qui s’impose dans le cadre de classes uniques. Continuons à nous demander comment accompagner davantage et spécifiquement les enseignants et les communes, à l’usage des TIC dans l’enseignement, particulièrement dans les zones rurales ?

Références bibliographiques

  • Yves Alpe et Jean-Luc Fauguet (2008), Enseigner dans le rural : un « métier » à part ?, in TFE, revue numéro 2, 64 paragraphes, http://tfe.revues.org/767, [Consulté le : 3 novembre 2014]
  • Thierry May-Carle, (2013), « Les évolutions récentes des organisations scolaires spécifiques en milieu rural : classes à cours multiples, réseaux pédagogiques intercommunaux et réseaux d’affinité », in Actes du congrès de l’Actualité de la Recherche en Éducation et Formation (AREF), 10p., www.aref2013.univ-montp2.fr/cod6/sites/default/files/AREF%202013%20Comm%20213_2%20TMC.pdf [Consulté le 19 novembre 2014]
  • Sonia Salecki, (2010), Les prospectives de l’intégration dans les pratiques pédagogiques des enseignants dans le cadre du programme Ecole Numérique Rurale, sous la direction de Bruno Suchaut, 115p., www.freelang.com/publications/memoires/sonia_salecki/memoire_tice.pdf, [Consulté le 19 novembre 2014]

 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]