Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Apprendre la programmation au primaire

samedi 18 octobre 2014.


Dès les années 1980, le langage LOGO est utilisé dans les écoles afin d’apprendre par la programmation des concepts mathématiques, entre autres. Ces projets peuvent être sous-tendus par une vision spécifique du rôle de l’enseignant : "enseigner, c’est organiser des expériences qui amènent l’apprenant à restructurer ou à remodeler son savoir intuitif" (Crahay, 1987).

Dans la suite de LOGO, des expérimentations ont été organisée en maternelle (Komis et Misirli, 2012) avec des jouets programmables : les conclusions montraient que l’apprentissage de la programmation favorise la construction d’une pensée logique distinguant des étapes (réflexion, écriture, mise en œuvre d’un programme), elle favorise aussi la conceptualisation d’une syntaxe minimale d’actions sur l’objet programmable.

Un site de ressources pour les enseignants désireux d’en savoir plus et de développer des enseignements dans ce sens a été construit par l’équipe FLOWERS de l’Inria et ENSTA ParisTech : dessine-moi un robot.

Références associées

  • Crahay, M. (1987). Logo, un environnement propice à la pensée procédurale. Revue française de pédagogie, 80(1), 37‑56.
  • Komis, V., & Misirli, A. (2012). Jeux programmables de type Logo à l’école maternelle. Consulté 20 août 2014, à l’adresse http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article140&lang=fr

 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]