Un jeu sérieux au service de l’apprentissage de la citoyenneté ?

mercredi 8 octobre 2014.

Mots-clés


Par Christelle Combemorel

La société Tralalère a produit, avec l’aide du ministère de l’éducation nationale et de la région Ile de France, un "jeu sérieux", L’isoloir, qui vise à aborder avec les adolescents cinq thématiques concernant le numérique : « maîtrise du numérique, régulation de l’Internet, identité (s) numérique (s), liberté d’expression, géolocalisation » (Tralalere).

Un second axe se rapporte à l’Europe : « élargissement de l’Union européenne, désignation du président de la Commission, politique de la Banque centrale, politique étrangère, attitude vis-à-vis des pays qui ne tiennent pas leurs engagements ».

Le site Eduscol présente ce jeu comme un "dispositif ludique" permettant de « modifier son opinion tout au long du parcours réflexif » (Eduscol, 2014). On peut néanmoins se demander dans quelle mesure ce type de dispositif sera considéré comme un jeu par les élèves.

Beaucoup de travaux ont été publiés sur la question des jeux sérieux ; dans cette abondante production, on retiendra ici 2 textes :


Accueil | Contact | En résumé | | Statistiques du site | Mentions légales | Visiteurs : 1362499

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License