Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Veille en ligne…

lundi 18 août 2014.


"Faire une veille" : est-ce ne pas s’endormir auprès du feu pour alerter en cas d’attaque nocturne par des fauves ?

Au plan lexical, le Trésor de la Langue Française Informatisé (TLFI) recense deux entrées sémantiques principales ("l’état d’une personne qui ne dort pas" et "l’époque immédiatement antérieure"). Pour la première d’entre elles, on note que la dernière acception renvoie au syntagme "veille technologique" définie comme la "surveillance de l’environnement industriel et commercial de l’entreprise permettant son adaptation simultanée aux changements de ce dernier" [1].

Dans le contexte des économies de la connaissance (Møeglin & Tremblay, 2009, p. 50), des activités de veille scientifique et technologique se sont développées à des fins diverses : anticipation, innovation, création de bases de données, etc.

Les brèves et les contributions du portique Adjectif sont, entre autres, issues d’activités de veilles scientifiques : elles visent, dans ce cadre, à repérer les travaux des jeunes chercheurs francophones en TICE ou des événements susceptibles de les intéresser et de les guider.

Pour les jeunes chercheurs, organiser une veille scientifique au sujet de sa problématique est particulièrement pertinent afin de rassembler un maximum d’informations et de ne pas manquer les plus actuelles. Plusieurs outils existent pour organiser des veilles scientifiques : les agrégateurs de flux RSS [2], les plateformes de curation telles Scoop.it [3], l’inscription à des listes de diffusion, etc.

Pour les recherches en éducation, on signalera ici la veille organisée par le Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) [4] :

http://www.crifpe.com/veille


Plusieurs publications concernent spécifiquement les TICE et sont susceptibles d’enrichir les contenus des bases de données bilbiographiques pour les chercheurs.

Un logiciel de gestion bibliographique s’avère également nécessaire pour organiser les résultats des activités de veille et ne pas subir d’infobésité. Sur ce point, plusieurs contributions du portique Adjectif présentent le logiciel Zotero : http://www.adjectif.net/spip/spip.php?mot45

Référence associée

Møeglin, P., & Tremblay, G. (2008). Education à distance et mondialisation. Eléments pour une analyse critique des textes programmatiques et problématiques. Distances et Savoirs, 6(1), 43–68. doi:10.3166/ds.6.43-68

[1Article détaillé consulté le 13/08/14 : http://www.cnrtl.fr/lexicographie/veille

[2L’article consacré aux agrégateurs de flux RSS sur Wikipédia les définit comme "une sorte de « facteur » qui va chercher le courrier à l’extérieur, puis le dépose chez l’utilisateur, dispensant ce dernier d’aller régulièrement aux nouvelles en visitant de nombreux sites internet" ; voir aussi la liste des agrégateurs de flux RSS libres pouvant être utilisés sur le site Framasoft

[4Le CRIPFE "représente aujourd’hui [...] l’un des plus importants centres de recherche scientifique au Canada dans le champ de l’éducation et, de façon plus particulière, dans le domaine de l’enseignement et la profession enseignante", extrait de la présentation du CRIPFE


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]