Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

E-learning en entreprises : outils de formation ?

vendredi 10 octobre 2014.


par Isabelle Duprey

Cette brève propose de questionner la place et le rôle du e-learning en formation professionnelle continue et le bénéfice qu’en retire chaque acteur au sein de l’entreprise.

Louise Marchand, dans son article « E-Learning en entreprise » datant de 2003 constate déjà que l’e-learning serait un secteur en expansion au sein de la formation continue. Selon cette auteure, la formation constituerait un avantage compétitif pour l’entreprise car elle permettrait d’améliorer les performances et les compétences des salariés et de se doter « d’un effectif d’apprenants autonomes et permanents » (p. 506). L’e-learning qui désigne de façon globale « l’usage des technologies pour l’apprentissage » (p. 504) serait pour l’entreprise « une clé pour la productivité, la compétitivité, la prospérité car il supporte les habiletés, l’innovation, la base de connaissances et [l’amélioration des] compétences en TIC » (p. 504). Pour l’employé, l’e-learning serait une formation accessible et adaptée à ses besoins et à son poste de travail et dont l’évaluation suivrait l’évolution des apprentissages de l’individu.

Dans certains secteurs d’activités comme l’hôpital, l’e-learning permettrait, au professionnel de santé, de disposer d’informations fiables et de maintenir à jour ses connaissances et compétences.

Selon Sandrine Frobert, en 2012, dans la vidéo « Mise en œuvre d’une solution E-learning à destination des acteurs de la santé » (17 min 39 sec), les formations mises en œuvre utilisant l’e-learning permettraient d’accompagner les professionnels dans l’acquisition de nouvelles compétences et enrichissent leurs parcours et projets professionnels. Dans le cadre des managements des risques, l’e-learning contribuerait à la formation, d’une base commune de connaissances, une culture de la prévention des risques hospitaliers (diapo 3), l’enjeu, étant pour l’institution, de « former le plus grand nombre, donner un message homogène à tous » (5 min 04 sec)

Cet apprentissage est constitué de plusieurs modules de formation, d’exercices, de tests de mise en situation et permettrait une évaluations des acquis immédiats pour l’institution hospitalière : « A la différence du présentiel, cela permet de tester rapidement les connaissances, ce que la formation a pu apporter à travers les résultats avant, après un format court » (5 min 35 sec). L’auteure de la vidéo note que les contraintes à la mise en place du e-learning, au-delà des parcs informatiques hétérogènes des établissements de santé, seraient de l’ordre des représentations des personnels sur l’outil informatique : « une grande résistance, un recul, des freins ou des peurs » (9 min 55 sec).

Dès lors, il est possible de s’interroger sur le positionnement du soignant vis-à-vis du e-learning, sa motivation lorsque la formation relève d’une exigence hiérarchique institutionnelle et par conséquent son impact sur l’évolution des compétences métiers.

Selon Francis Minet, dans la vidéo « Impact de l’usage des TIC sur l’évolution des compétences métiers » (2012, 44 min 40 sec), trois postures sont possibles pour le soignant utilisant les TIC. Si les TIC sont perçues comme une contrainte, les soignants attendent la formation pour se former et sont dans une posture de dépendance ; si les TIC sont utilisées comme des outils et que les soignants sont volontaires pour se former, le soignant est dans une posture d’autonomie ; il serait dans une posture de coopération si les TIC sont utilisées rapidement en retour d’expérience (diapo 24 min).

A l’heure actuelle, l’exigence des contraintes économiques conduit l’entreprise à chercher en permanence des moyens pour répondre à une meilleure compétitivité. Il convient néanmoins de s’interroger sur les limites des dispositifs avant de proposer des formations en ligne comme seule solution potentiellement possible pour la formation.

Référence

Marchand Louise, « e-learning en entreprise » Un aperçu de l’état des lieux au Canada et au Québec, Distances et savoirs, 2003/4 Vol. 1, p. 501-516. DOI : 10.3166/ds.1.501-516. [En ligne] consulté le 15 mars 2014.

Références associées

Frobert Sandrine(2012). « Mise en œuvre d’une solution E-learning à destination des acteurs de la santé. » in colloque TIC Santé, Formatic 2012 , Vidéo de 17mn39, diapo 3, produit par Canal U. [En ligne] consulté le 30 mars 2014.

Minet Francis (2012). « Impact de l’usage des TIC sur l’évolution des compétences métiers. » in colloque TIC Santé, Formatic 2012, Vidéo de 44mn40, diapo à la 24 mn, produit par Canal U. [En ligne] consulté le 30 mars 2014.


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]