Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

La distribution des tablettes et la nécessité d’un cadre pédagogique adéquat

dimanche 29 décembre 2013.


Par Justine Delieuvin

Un débat s’est instauré autour de la présence de la tablette numérique à l’école comme moyen d’apprentissage. Depuis peu, le gouvernement français incite les écoles à disposer de tablettes numériques pour compléter les supports d’apprentissages des élèves.

Une étude a été menée en 2011 avec l’utilisation d’iPod Touch dans un lycée pour distinguer les avantages et les inconvénients de l’utilisation de ces ANP (Assistant Numérique Personnel). Notons que la recherche s’appuie sur la méta-analyse de Cheung & Hew (2009) qui rappelle « que les usages des ANP s’organisent autour de sept catégories, dont les plus fréquentes sont la communication (email, chat, …), l’accès à des outils multimédias (accès à Internet, applications, e-books, …) et les tâches organisationnelles (calendrier, adresses, carnet de notes…). Ces usages sont suivis par l’utilisation d’outils d’évaluation (quizz, tests, sondages instantanés…), les outils de capture (image, vidéo ou son), les outils dits « représentationnels » (qui permettent aux élèves d’illustrer leur pensée ou de créer) et enfin les outils analytiques permettant de manipuler des données (par ex. les calculateurs graphiques) » (p7).

Les résultats de la recherche expliquent que « les enseignants utilisent l’iPod dans le but de permettre à certains élèves d’apprendre différemment » (p12) même si son utilisation est « chronophage » et qu’il existe peu d’applications scolaires (p13).

Cependant, la petite taille de l’iPod Touch pose problème aux élèves qui affirment qu’ils peuvent être distraits par des applications, tels que les jeux. Finalement, l’iPod « ne donne pas un avantage pour apprendre mais plutôt un avantage pratique » déclare l’un d’eux (p11).

L’arrivée d’un assistant numérique de plus grande taille comme les tablettes apporterait-elle alors quelques nouvelles perspectives ?

L’article publié sur le site du figaro, « La Thaïlande mise sur les tablettes pour sauver son école », permet de questionner la relation entre le fait d’avoir un matériel et le fait de s’en servir.

En 2011, le gouvernement thaïlandais a mis à disposition des tablettes dans une école de la province de Chiang Rai. L’objectif visé, semble être d’apporter une aide pour l’apprentissage de la langue thaï aux élèves puisque « les élèves ne parlent pas bien thaï mais quand ils ont les tablettes, ils peuvent écouter les sons et répéter » explique Wannawadee Somdang, institutrice dans cette école.

Toutefois, la tablette peut tout à fait entretenir la passivité des élèves ainsi que leur manque de réflexion personnelle car la pédagogie dans les écoles thaïes met davantage l’accent sur la récitation que sur l’argumentation explique Somphong Chitradub, spécialiste de l’éducation à l’université Chulalongkorn de Bangkok. « La tablette n’est qu’un outil », appuie Jonghwi Park, responsable du programme « technologies de l’information et éducation » de l’Unesco à Bangkok.

Le troisième document permet aussi de questionner les situations pédagogiques dans lesquelles les tablettes sont utilisées. Il témoigne des usages de la tablette numérique en classe de CP en France. Pour l’institutrice Malika Alouani, la tablette présente essentiellement des bénéfices pour les élèves car « lorsqu’on a une tablette entre les mains et qu’on peut utiliser à la fois le clavier, l’image, le dessin ou même s’enregistrer, on va varier les usages et du coup permettre aux élèves de s’impliquer davantage, avec plus de motivation » (2’58). L’enseignante dit que « l’outil rend les choses faciles » pour le travail à effectuer (3’32) qu’elle organise. Elle s’en sert aussi pour favoriser l’entraide entre les élèves les plus autonomes et les autres plus en difficulté.

Ressource scientifique

REY, Jeanne et COEN, Pierre-François (2011). « Regards croisés entre professeurs et élèves sur l’intégration de l’iPod Touch comme outil d’apprentissage : première expérience et perspectives futures », frantice.net, Numéro 3 de juillet 2011. PDF, 18 pages. En ligne. ISSN 2110-5324 (consulté le 5 octobre 2013).

Ressources associées

AFP, Lefigaro.fr, (2013) « La Thaïlande mise sur les tablettes pour sauver son école », article en ligne du 17 juin 2013. En ligne (consulté le 5 octobre 2013).

CRDP de Versailles, DUBOIS Franck, GAFFART Jean-Luc, PHILIPPART Hugues. (2013) Vidéo, 4’7, « Tablette tactile au CP », 20 juin 2013. En ligne (consulté le 14 octobre 2013)

Cheung, W. S., & Hew, K. F. (2009). A review of research methodologies used in studies on mobile handheld devices in K-12 and higher education settings. Australasian Journal of Educational Technology, 25(2), 153-183.


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]