Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Les TICE à l’école primaire en France : une difficile mise en place

jeudi 18 avril 2013.


par Solène Lanoë

Selon le décret n° 2006-830 (juillet 2006), la maîtrise des technologies usuelles de l’information et de la communication est comprise dans le socle commun de connaissances et de compétences que l’élève doit posséder à ses 16 ans, au même titre que le français, les mathématiques… « Cette culture numérique repose sur des connaissances, des capacités et une attitude responsable de l’élève ».

Selon le Bulletin Officiel n° 3 du 19 juin 2008, concernant les programmes du CP à la fin du CM2, l’élève doit être capable de s’approprier un environnement numérique. Il doit avoir intégré que la culture numérique impose l’usage raisonné de l’informatique, multimédia et internet. « Les TICE doivent être utilisées dans la plupart des situations d’enseignement ».

Néanmoins, les enseignants se retrouvent confrontés à différentes difficultés comme l’explique Nicolas Hirtt, dans Les TIC à l’école (2004, page 37), « en l’absence d’une bonne formation des maîtres et d’un bon encadrement, les élèves perdent trop souvent leur temps en face d’un écran ».

Sylvie Octobre, dans Pratiques culturelles chez les jeunes et institutions de transmission : un choc des cultures ? (2009), met en avant que les institutions sont souvent moins compétentes que les jeunes avec ce domaine.

Amon Holo, dans sa thèse (novembre 2010) pointe que ces difficultés peuvent être liées à une insuffisance de formation des enseignants mais également à des complications de tous ordres ; techniques, administratives, politiques…

Il souligne que les TICE ont été introduites dans l’enseignement élémentaire depuis 1985 par le législateur. Beaucoup de nouveaux textes de lois et directives ont été publiés depuis des années et pourtant la mise en place de ce nouvel enseignement n’est pas encore totalement effective.

Dans le dossier de presse sur le projet de loi sur la refondation de l’école (23 janvier 2013) le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon, dit qu’il est primordial de repenser une manière d’enseigner ainsi que le contenu des enseignements.

Le nouveau projet politique tiendra-t-il davantage de promesses que les autres plans informatiques ou numériques mis en place dans le système scolaire en France ?

Références

Hirtt, Nicolas, (automne 2004), Les TIC à l’école, in Revue Quaderni n°55. pp. 37-48, PDF, 13p, En ligne

Holo, Amon, (novembre 2010), Les Technologies de l’Information et de la Communication dans l’enseignement du premier degré en France. Contribution à l’étude des compétences des élèves de l’école élémentaire en TIC, les origines et mode d’acquisition de celles-ci, thèse de doctorat en Sciences de l’Education sous la direction du professeur Georges-Louis Baron, Université Paris Descartes, 324 pages, En ligne

Octobre, Sylvie, (2009), Pratiques culturelles chez les jeunes et institutions de transmission : un choc des cultures ? Culture Prospective. PDF, 8p, En ligne

Documents associés

Ministère de l’Éducation nationale. Informatique et nouvelle politique pour l’école primaire. Décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006. Bulletin Officiel de l’Education Nationale n° 29 du 20 juillet 2006, www.education.gouv.fr/bo/2006/29/MENE0601554D.htm

Ministère de l’Education Nationale, Bulletin Officiel de l’Education Nationale Hors série n° 3 du 19 juin 2008, www.education.gouv.fr/bo/hs3/programme_CP-CE1.htm

Ministère de l’Education Nationale, 23 janvier 2013, Projet de loi sur la refondation de l’école, dossier de presse, www.education.gouv.fr/cid66812/projet-de-loi-pour-la-refondation-de-l-ecole-une-ecole-juste-pour-tous-et-exigeante-pour-chacun.html


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]