Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Publication du rapport de la cour des comptes : « LE SERVICE PUBLIC NUMÉRIQUE POUR L’ÉDUCATION : Un concept sans stratégie, un déploiement inachevé »

mardi 20 août 2019.


Par Khansa Ghabara

Le rapport de la cour des compte publié le 8 juillet 2019 « LE SERVICE PUBLIC NUMÉRIQUE POUR L’ÉDUCATION : Un concept sans stratégie, un déploiement inachevé » propose un examen de la mise en place du « service public du numérique éducatif », instauré en 2013 par la loi de refondation de l’école de la République.

Ce rapport s’inscrit dans la lignée des travaux lancés par la Cour en 1985 portant sur le plan « Informatique pour tous » [1] puis ceux de 2017 portant sur le déploiement du haut débit et du très haut débit en France. [2]. Il repose sur une enquête à deux volets complétée par une étude réalisée par le laboratoire TECHNE.

Le premier volet de l’enquête porte sur l’action de l’administration centrale et plus particulièrement sur la récente mise en place de la Direction du Numérique pour l’Education et la mission d’animation des réseaux des rectorats qu’elle assure, mais également sur l’action des trois opérateurs du ministère : Le réseau CANOPE, l’ONISEP et le CNED.

Le deuxième volet dont l’objectif est d’éclairer la déclinaison locale des plans nationaux, se traduit par une enquête par questionnaire auprès des régions, des départements et d’un échantillon de communes.

L’étude conduite par le laboratoire TECHNE repose sur un questionnaire auprès d’un échantillon de collectivité, d’une enquête en ligne auprès de 24 096 écoles portant sur les usages du numérique par les enseignants, sur leur formation et les représentations qu’ils ont des difficultés éventuelles qu’ils rencontrent et de 33 visites de terrain effectuées dans des écoles.

Le rapport met en avant les progrès réalisés en termes d’investissements publics pour le numérique éducatif mais dresse un bilan décevant de l’action de ce service en l’absence des conditions en faveur de son déploiement au niveau local notamment en lien avec l’insuffisance, voire, parfois, l’inexistence de la connexion des établissements, la persistance d’une forte inégalité d’équipements entre les territoires, le manque d’organisation de l’offre de ressources numériques, malgré leur abondance et enfin le défaut de formation adéquate pour les enseignants qui induit un usage réduit du numérique sur le plan pédagogique.

Le texte pointe ainsi l’absence d’une stratégie claire de ce service public et propose une liste de préconisations en lien avec les défis structurants pour l’éducation Nationale :

  • Veiller à la connexion des établissements grâce au rééquilibrage de l’intervention des collectivités territoriales et à la dotation du ministère de leviers d’action.
  • Assurer la sécurité des données personnelles du système éducatif en faisant évoluer le modèle des Espaces Numériques de Travail et en se montrant plus vigilant quant à la prédominance de certains logiciels privés
  • Relancer la formation des enseignants dans l’objectif d’assurer l’appropriation du numérique sur le plan pédagogique.
Voir en ligne : Accès au rapport

[1Cour des comptes, Rapport public thématique : Le plan "Informatique pour tous", La Documentation Française , juin 1987, disponible sur www.ccomptes.fr

[2Cour des comptes, Rapport public thématique : Les réseaux fixes de haut et très haut débit : un premier bilan. La Documentation française, janvier 2017, disponible sur www.ccomptes.fr


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 3.0.20 [22255]