Prix Louis D’Hainaut de la meilleure thèse en technologie éducative

mardi 10 octobre 2017 par Christian Depover

L’université de Mons (Belgique) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) s’associent pour décerner annuellement le Prix Louis D’Hainaut de la meilleure thèse de doctorat en technologie éducative. Ce prix sera délivré pour la cinquième fois en 2018. Il est réservé à un docteur ressortissant d’un pays du Sud [1] dont la thèse a été soutenue il y a trois ans au plus au sein d’une institution membre du réseau de l’AUF (du Nord comme du Sud).


Cette initiative a pour objet à la fois d’honorer la mémoire du professeur Louis D’Hainaut et de stimuler la recherche en technologie de l’éducation dans les pays du Sud. Le professeur Louis D’Hainaut a consacré sa carrière à diffuser dans le monde francophone les concepts et les méthodologies de la recherche en technologie éducative. Il a en outre été un acteur important sur la scène internationale en matière d’appui éducatif aux pays en développement et, a participé, à ce titre, à de nombreuses initiatives en vue d’améliorer l’éducation en Afrique.

Le sujet de cette thèse doit impérativement porter sur l’usage des technologies en éducation, indépendamment de la discipline d’appartenance, et doit constituer un apport à l’évolution des connaissances scientifiques dans le domaine.
 

Les conditions pour pouvoir déposer une candidature sont les suivantes :

  • être ressortissant d’un pays du Sud (il est possible de résider dans un pays du Nord)
  • avoir obtenu sa thèse depuis trois ans au plus (entre le 1er janvier 2014 et la date de clôture de cet appel)
  • avoir rédigé sa thèse en français

 Les documents requis sont :

  • formulaire de candidature dûment rempli,
  • curriculum vitae détaillé,
  • résumé de la thèse en trois pages maximum dans laquelle la contribution spécifique à l’avancement des connaissances dans le domaine des technologies en éducation est clairement décrite,
  • version électronique de la thèse complète (pdf),
  • copie du diplôme sanctionnant l’attribution du titre de docteur, suite à la soutenance de la thèse, – exemplaire de la thèse sous format électronique (.pdf).

Les récompenses sont de deux ordres :

  • une somme de 2 500 euros, versée par le Fonds Louis D’Hainaut créé à l’Université de Mons
  • la prise en charge par l’AUF d’un voyage et d’un séjour de 5 jours au moment de la remise du Prix. Ce dernier est décerné à l’occasion d’une manifestation scientifique internationale durant laquelle le lauréat sera honoré.

La date de clôture de l’appel est fixée au 1er février 2018 à minuit GMT.

Le prix est géré par un Comité de direction composé comme suit :

  • Depover Christian (Université de Mons, Belgique), président,
  • Dillenbourg Pierre (École polytechnique de Lausanne, Suisse), secrétaire,
  • Jaillet Alain (Université de Cergy-Pontoise, France),
  • Karsenti Thierry (université de Montréal, Canada),
  • Loiret Pierre-Jean (Agence universitaire de la Francophonie),
  • Laroussi Mona (Organisation internationale de la Francophonie).   Le Comité scientifique est constitué d’une trentaine d’universitaires, issus des pays du Sud comme du Nord.

[1Pays du Sud : hors Europe de l’Ouest (sauf Bulgarie et Roumanie) et Amérique du Nord


Accueil | Contact | En résumé | | Statistiques du site | Crédits photo | Visiteurs : 469 / 1130488

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informations générales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License