Appel à contributions : Ressources Vivantes pour l’Enseignement et l’Apprentissage dans les pays francophones

mercredi 30 août 2017

Ce texte présente un appel à contributions pour le projet Adjectif au sujet du travail enseignant sur ses ressources, associé au projet ANR ReVEA (Ressources Vivantes pour l’Enseignement et l’Apprentissage).

Documenter et problématiser le travail des enseignants concernant leurs ressources

Si les recherches à propos des pratiques enseignantes ont permis d’étudier les interactions de classe, les situations et les supports d’apprentissage ainsi que la conception d’environnements informatisés d’apprentissage, le travail des enseignants sur leurs ressources reste peu documenté, peu considéré dans ses dynamiques propres. Il est donc important d’étudier comment, au cours de leur carrière, ces derniers élaborent des processus de sélection, de modification, de conception et de diffusion de ressources.

Soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), le projet ReVEA (Ressources Vivantes pour l’Enseignement et l’Apprentissage) a été lancé pour une durée de 4 ans en 2014. Il s’intéresse justement aux processus de recherche, de sélection, de classement, de production, de modification, de réutilisation, de suppression et de diffusion de ressources, mis en œuvre par les enseignants dans quatre disciplines pour le secondaire en France : les mathématiques, l’anglais, la physique-chimie, les Sciences et Technologies Industrielles (STI).

Pour les chercheurs du projet, est considérée comme ressource, toute entité matérielle ou numérique ainsi que des services, qui sont actualisés par une pratique, des utilisations de l’enseignant. L’entité peut correspondre à un grain minimal (un exercice, un concept, une consigne, etc.) voire des grains plus complexes (activité, séance, séquence, projet, etc.).

L’intérêt de recherche porte, de manière conjointe, sur les enseignants individuels et sur les diverses formes d’activités collectives, notamment parce que ces pratiques se réalisent dans un contexte marqué par les développements de technologies de partage.

Poursuivre les réflexions en les élargissant aux pays francophones

Depuis le début du projet ReVEA, les travaux ont permis d’attirer l’attention sur une formulation plus générale des processus à l’oeuvre dans les pratiques enseignantes pour l’élaboration de ressources éducatives : ont été repérés des processus associés à l’héritage, à la collection, aux réseaux d’affinités et de confiance ainsi qu’à la participation (à la vie d’un établissement, d’un collectif d’enseignant, etc.).

Au plan méthodologique, il est pertinent de contextualiser les analyses en décrivant les grandes tendances dans l’histoire des ressources éducatives du pays considéré (politiques nationales pour les ressources éducatives ; offres de ressources privées ou associatives ; accessibilité ; actualisation ; langues des ressources ; ressources numériques etc.).

Des analyses pourraient également s’approcher de plus près des pratiques enseignantes à partir, par exemple, d’observations et d’entretiens visant à comprendre ce qui motive la sélection des ressources, leur organisation (stockage, rangement). Le recueil de données pourrait porter aussi sur des préparations d’enseignants, le suivi de la trajectoire d’une ressource donnée, les utilisations et pratiques concernant les photocopies, etc.

Un appel à contributions est donc ouvert au sein du projet Adjectif.net afin de documenter les pratiques enseignantes des pays francophones en ce qui concerne ces questions. Les contributions prendront la forme des textes habituellement publiés sur le site du portique, à savoir des synthèses de cinq à sept pages, comprenant leurs références bibliographiques. Les propositions peuvent être envoyées dès à présent, sous la forme d’un résumé de 200 mots aux adresses suivantes :

Un accompagnement personnalisé sera ensuite mis en œuvre de façon à aboutir la publication. En ce qui concerne les dates de soumission, dans la continuité des règles du projet Adjectif, l’appel est ouvert et les membres de l’équipe s’adapteront aux contraintes calendaires des contributeurs. Cet appel est ouvert jusqu’à décembre 2017.

Références

  • Baron, G.-L. et Dané, E. (2007). Pédagogie et ressources numériques en ligne : quelques réflexions. EpiNet : la revue électronique de l’EPI (Enseignement Public et Informatique), (97). Repéré à http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/28/63/34/HTML/
  • Baron, G.-L. et Zablot, S. (2015). Research on educational media and resources in the field of French vocational education. The case of automobile maintenance. Iartem e-journal, 7(3), 25‑44.
  • Beauné, A., Bento, M. et Riquois, E. (2015). What about the English resources’ selection in secondary education in France ? Présenté à IARTEM Conference, Berlin.
  • Gueudet, G. et Trouche, L. (2011). Renouvellement des ressources et de l’activité des professeurs, renouvellement du regard sur une profession. Dans Actes du colloque  : le travail enseignant au XXie siècle. Repéré à http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00745604.
  • Nguyen, T.-H.-T. et Bruillard, É., (2011). Partage de ressources pédagogiques numériques entre enseignants : une enquête au Vietnam, Colloque EIAH 2011, Mons, En ligne : http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/60/57/72/PDF/Nguyen-Thi_Hong_Thai-EIAH2011.pdf
  • Tchamabe, M. D. (2011). Les Ressources numériques et la formation didactique des enseignants francophones. Le cas du projet Panaf. Communication présentée au Colloque didapro 4, Patras (Grèce). Repéré à http://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00676135.
  • Voulgre, E. (2012). Organiser et partager en ligne les ressources  : une question d’indexation. Adjectif, Analyses et recherches sur les TICE. Repéré à http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article196.

Accueil | Contact | En résumé | | Statistiques du site | Crédits photo | Visiteurs : 985 / 1111739

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informations générales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License